Un peu d’Histoire : Sames

église de Sames en 1910

C’est par un porche-clocher que l’on entre dans l’église de Sames, dont l’origine remonte au 14ème siècle.

Ce porche s’ouvre sur l’église par un portail  à quatre voussures reposant sur des têtes humaines, encadré de deux bénitiers très frustres. L’abside est percée d’une jolie baie ogivale trilobée.

Un important escalier monte à un premier étage par où on accède à la tribune. Une porte s’ouvre sur une pièce, qui autrefois servait de mairie et d’école.

En 1636 le procès-verbal des commissaires des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, seigneurs de la petite chapelle du quartier de Saint-Jean d’Etchart, au bord de la Bidouze, déclarait que l’église de Sames « est fort belle et espacieuse, bastie en forme longue ayant un petit clocher où il y a deux cloches… »

Source : Des travaux et des Jours en Piémont Pyrénéen, Bidache – Jean Robert