Un peu d’Histoire – Bardos

 

L’église et le château vers 1950, avant les travaux de réhabilitation
L’église en 1900

L’église N.D. de l’Assomption de Bardos est située à quelques mètres du château de Salha, au point le plus élevé du centre du bourg. La paroisse de Bardos est mentionnée dès 1072 mais ce n’est qu’en 1203 qu’une église y est indiquée. L’église actuelle, construite en 1870 dans le style néogothique, remplace une très ancienne église rurale devenue vétuste. Elle est  à nef centrale unique. Seul le porche roman du XIIIème siècle subsiste de l’ancienne construction, avec deux petites meurtrières laissées sur la façade sud par les constructeurs de 1870. Le clocher carré est coiffé d’une flèche aigüe à quatre versants. Il abrite deux cloches fondues à fin du 19ème siècle.

Par un porche de grandes dimensions on accède aux galeries. Deux voûtes latérales, antérieure à 1870, atteste de l’ancienneté de cette partie du bâtiment, ainsi que le portail roman constitué de deux arcs aux voussures très sobres, sans décoration. Par ce même porche, qui abrite aujourd’hui une intéressante collection de crèches miniatures provenant du monde entier et offerte par un paroissien, on entre dans l’église au sol dallé de belles pierres de Bidache.

Le 5 novembre 2002 un incendie a ravagé l’édifice, dont il fallut entièrement refaire l’intérieur, en particulier les galeries qui avaient entièrement brulées. Fort heureusement l’incendie s’étant propagé en l’absence de fidèle, il n’y eu aucune victime. Le conseil municipal et le curé d’alors, le Père Etchenique, se sont beaucoup investi dans la conception et la bonne exécution des travaux de restauration, que l’on peut admirer actuellement.

*source BARDOS – édition Ekaina 1992

Eglise de Bardos avant l’incendie de 2002 L’accès à la chaire se faisait depuis la galerie.
Eglise de Bardos restaurée après l’incendie la chaire a disparu et des bancs ont remplacé les chaises.